You are here: HomeEntertainment2019 04 02Article 459993

Entertainment of Tuesday, 2 April 2019

Source: agencecamerounpresse.com

Concert manqué de Nyangono du Sud: la part de vérité de Jaguar

Face à la presse ce lundi, le promoteur de l’émission carton rouge accuse le palais polyvalent des sports, d’être à l’origine de l’annulation du spectacle du chanteur de « ça a déjà commencé »

C’est finalement dans les bureaux de Carton Rouge à Mvog Mbi, que Alain Joêl Edjimbi, accompagné de ses plus proches collaborateurs, a donné sa version des faits, après la cavale engagée contre lui, sur les réseaux sociaux, depuis la vidéo faite par le chanteur.

Les faits

Dans le cadre de l’enregistrement des finales nationale primaire et secondaire de l’émission carton rouge, des dates et le lieu de tournage ont été retenu depuis de nombreuses semaines et, c’est le palais polyvalent des sports qui a comme lors des précédentes éditions, a été retenu. Pour la réussite de cette finale nationale, des réunions se sont succédé entre les responsables des deux structures, afin de mettre en musique, les derniers réglages. D'autant plus que pour faire plaisir aux enfants, Alain Joêl Edjimbi a promis aux enfants, un spectacle avec Nyangono du Sud.

Pourtant, à quelques heures de l’événement et, sans aucune explication, une somation par voie d’huissier lui est servie, lui intimant l’ordre de scinder cet événement en deux. L’enregistrement des émissions carton rouge dans un premier temps et, le concert de Nyangono du Sud à une date ultérieure. Au regard de toutes les démarches engagées, des engagements pris, le promoteur dit avoir sollicité que la direction du palais des sports lui fasse d’autres propositions afin que tout le monde sorte satisfait. En vain.

Nyangono du Sud, interdit d’accès au palais polyvalent des sports


Confiant de ce que les choses peuvent s’arranger, Alain Joêl Edjimbi et son équipe restent mobilisés toute la nuit : « Nous n’avons pas fermé les yeux, il fallait absolument trouver des solutions, afin de satisfaire tout le monde. J’ai mobilisé des enfants qui sont venus de partout et, la délégation de l’Est n’a pu avoir accès au site qu’après deux heures d’attente. Nos musiciens, les techniciens, tous ont été retenus à l’entrée du portail. Informés que la guest star était retenue à la porte et, alors même que le sieur Tabeth, armé d’un gourdin avait pris la résolution de casser la voiture de Nyangono, j’ai mandaté mes collaborateurs pour qu’ils informent notre invité ».

Le mal était pourtant déjà fait

« Il se trouve que courroucé, ne comprenant véritablement pas ce qui se passait, Nyangono du Sud avait déjà fait une vidéo, pour me faire passer pour un escroc. Je tiens pourtant à signaler ici que 1 500 000 est la somme qui était destinée à la location de quinze bus, à raison de 100 000 frs par bus pour le transport des enfants vers le palais des sports et, je lui ai déconseillé de le faire. Huit cent mille est le cachet qui devait être remis à Nyangono du Sud, mais, au vu de ce qui s’est passé et, conscient des charges que j’avais engagé, des difficultés rencontrées notamment pour la vente des billets, il m’a dit de laisser tomber ».

Des propos corroborés par le promoteur de Nyangono du Sud, Mister Promo qui affirme que : « Nous n’avions pas la bonne information, aucun numéro de téléphone ne passait et, nous étions interdits d’accès dans l’enceinte du Palais des sports. C’est ce qui a provoqué le courroux de Nyangono mais, il l’a reconnu et, je l’atteste, le Jaguar ne lui doit rien, aucune somme d’argent. On peut dire des choses lorsqu’on est énervé, sans véritablement mesuré l’ampleur ».



Que faut- il attendre aujourd'hui ?

Ami et frère du chanteur Nyangono du sud, le producteur de carton rouge a voulu saisir l’occasion de la tenue des finales carton rouge du primaire et du secondaire, pour faire une fleur à celui qui partage plus ou moins son intimité : « Je tourne cette émission au palais polyvalent des ports de Yaoundé depuis dix ans et, j’ai toujours fait le plein d’œuf. Les délégations viennent de toutes les régions du Cameroun et, c’est partant de ce principe et, au regard de la tranche horaire est la mienne, 8 h – 22h que je me suis dit, que Nyangono du Sud pouvait faire un spectacle.

Ses origines, sont assez représentatives du thème que nous avons retenu cette année : Vivre ensemble au Cameroun. Je veux que mon honneur soit restitué, que mon frère et aîné invite les Hommes des médias, qu’il reparte dans les réseaux sociaux, pour dire la vérité. Je ne demande aucun soutien, je veux juste que les camerounais et, tous ceux qui m’ont fait confiance jusqu'à présent, sachent qu’ils peuvent me garder cette confiance ».

Par rapport au Palais polyvalent des sports


« Il est évident que nous ne pouvons en rester là. J’ai saisi mon collège d’avocats et, une plainte sera déposée contre le palais polyvalent des Sports. Le rançonnage qui a cours dans cette structure n’a pas de limites et, j’en appelle au ministre des Sports et de l’Education Physique. Ma plainte sera déposée dans les tous prochains jours ».