You are here: HomeEntertainment2020 01 10Article 484105

Entertainment of Friday, 10 January 2020

Source: cameroon-info.net

Jean-Pierre Bekolo réclame la médaille que Biya lui a décernée

Le réalisateur à succès dit n’avoir jusqu’à ce 10 janvier 2020 jamais reçu de notification officielle contrairement à deux membres de la liste des promus qui ont eu médaille et argent.

Jean-Pierre Bekolo cherche sa médaille. Le cinéaste camerounais a fait savoir ce 10 janvier 2020 via Facebook qu’il n’avait pas encore reçu la médaille d’officier de l’ordre de la valeur à lui décerné par le président de la République du Cameroun le 24 mai 2019. « MEDAILLES A TETES CHERCHEUSES. Comme ça d'après ce décret du président de la République qui date du 24 mai 2019, je suis élevé au grade de Officier de l'Ordre de la Valeur nous sommes le 10 janvier 2020 je n'ai reçu aucune notification officielle », écrit-il.

Le réalisateur des films « Les Saignantes » et « quartier Mozart » indique que deux personnalités récompensées en même temps que lui pourraient avoir déjà été décorés. « Pourtant sur la liste deux personnes auraient reçu leurs médailles et une enveloppe, Gerard Essomba et Dikongue Pipa deux vétérans du cinéma camerounais. Nous autres auréolés au Fespaco aurions été mis entre parenthèses par le Ministre des Arts et de la Culture (genre Eto'o marque un but on recompense Roger Milla)... Je préfère ne pas comprendre pourquoi », indique Bekolo.

En tout, ce sont 5 personnalités du monde de la culture qui se sont vu décerner une médaille de l’Ordre de la valeur le 24 mai 2019. le comédien et cinéaste Gérard Essomba a été élevé au grade de commandeur. Marie Christine Wassom épouse Deutou et François Woukouache ont reçu la médaille de chevalier de l’Ordre de la Valeur. Jean-Pierre Dikongue Pipa était l’autre officier de l’ordre de a valeur. La note du président Paul Biya comporte une curiosité. Elle concerne la profession de Bekolo. Le cinéaste y est présenté comme un « homme de culture ».