You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 02 20Article 433596

Opinions of Tuesday, 20 February 2018

Columnist: Boris Bertolt

150 millions remis à Mbah Ndam pour saboter la candidature de Joshua Osih

La ligne du pouvoir de Yaoundé est claire: faire tomber Joshua Osih. Aux dernières nouvelles, FRU NDI est candidat à la présidence du parti et n’affrontera pas Joshua. Mais son fils soutien la candidature de Joshua Osih. Ce qui aura perturbé les plans de Yaoundé qui a trouvé un autre pion, Mbah Ndam pour pouvoir accomplir la basse besogne. D’ailleurs les liens entre Mbah Ndam député SDF et le RDPC sont très anciens.

Ainsi, un acteur des négociations confie qu’il ya une semaine, les services de sécurité se sont chargés de remettre la somme de 150 millions de Fcfa à Mbah Ndam pour sa campagne contre Joshua. Ce qu’il n’a pas refusé et lutilise actuellement pour acheter les militants. Cependant, Mbah Ndam a également mis à contribution le sénateur Tsemelou, secrétaire général du parti, adversaire de longues dates de Joshua.

Tsomelou est un element essentiel de la stratégie. Secrétaire général, est celui en charge de l’organisation. Ainsi, L'argent des transports des délégués venant de Centre, de l'est, du Nord et de l'extrême Nord n’est jamais arrivé alors que les départs étaient prévues ce mardi 20 fevrier. Plus grave, Certaines listes des arrondissements de la région du centre qui sont des soutiens officiels de Joshua Osih sont carrément retirés des du congrès.

Les proches de Fru NDI sont formels: Martin Belinga Eboutou, directeur du cabinet civil et Ferdinand NGOH NGOH, secrétaire général de la présidence de la République sont à la manœuvre.