You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 03 21Article 435715

Opinions of Wednesday, 21 March 2018

Columnist: Boris Bertolt

Affaire Camwater: Essomba Bomba, l'homme de tous les scandales financiers

Dans l’entourage de Jean William Sollo on se désole de voir le patriarche tomber alors que ceux qui sont la cause de sa chute se pavanent en riant.

Parmi les noms qui reviennent régulièrement, le cas d’un certain Essomba Bomba Marc, ancien attaché particulier de Jean William Sollo, avant de passer tout puissant directeur du Patrimoine de la Camwater. Poste où il a commis moult forfaits avec Jean Dieudonne Mah, qui sévissait de son côté à la direction administrative et financière. C’est le beau fils de Wandji le promoteur de l’institut Matamfen.

Lorsque Ondoa Akoa arrive en remplacement de Jean William Sollo, il se rend compte que ces deux apprentis Madoff sont régulièrement convoqués au TCS et au Consupe. Ils décident de les décharger de leurs fonctions afin qu’ils aillent répondre de leurs actes.

Habitues des tripatouillages en tous genres, les deux comparses ont réussi une fois de plus à se repositionner dans la société. Jean Dieudonne Mah devenant contrôleur de gestion (un comble pour un prévaricateur) et Essomba Bomba Marc récupérant son poste de directeur du Patrimoine. Ce duo malfaisant cheminait encore ensemble il y a quelques jours jusqu’à l’arrestation du dénommé Mah qui se trouve actuellement dans les cellules de Kondengui. Ce dernier se demande certainement quels sont les soutiens actuels de son complice Bomba, lui qui plus que tout autre devait au moins rester jouer au Ludo et au damier avec lui au pénitencier. Nous y reviendrons...

Originaire de la Mefou et AKONO, c’est lui qui attisait pour son profit la guéguerre entre Atangana Kouna et Jean William Sollo. Proche du nouveau ministre de l’eau et de l’énergie, Gaston Eloundou, il s’apprête une fois de plus à changer de camp. Élément à surveiller de très près. Il est susceptible de prendre la fuite.