You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 07 10Article 467456

Opinions of Wednesday, 10 July 2019

Columnist: Boris Bertolt

Affaire Chouta: Calixte Béyala change de version

Paul Chouta est en prison pour ses idées politiques et son engagement pour la liberté et la démocratie au Cameroun. C’est donc incontestablement un prisonnier politique. La plainte en diffamation de Calixte Beyala n’est en réalité qu’un cache sexe pour masquer la volonté de museler le lanceur d’alerte.

En effet, depuis le déclenchement de cette procédure, Calixte Beyala qui entretient des liens très étroits notamment avec Samuel Mvondo Ayolo le directeur du cabinet se cache derrière cette affaire pour plaire ce régime de sauvages.

Depuis trois audiences la plaignante Calixthe Beyala ne se presente pas devant la barre. Ce qui constitue en réalité un pure dilatoire de sa part pour prolonger la detention de Paul Chouta. Cette dame fait d’autant plus preuve de mauvaise foi qu’elle evite de recevoir sa citation a comparaître devant le Tribunal. L’huissier requis était chez elle à plusieurs reprises après l'avoir appelé et ne l’ a jamais trouvé.

Par ailleurs, il y a quelques heures sur Facebook elle accuse un certain Nyamsi qui figure sur la vidéo d’avoir été envoyé par Paul Chouta. Ce Nyamsi avait été convoqué dans ce dossier puis libéré. Désormais elle ne parle plus de diffamation mais d’agression. Quelle misère chez cette femme.