You are here: HomeWallOpinionsArticles2017 11 28Article 427223

Opinions of Tuesday, 28 November 2017

Columnist: Paul Chouta

Affaire Parfait Ayissi: Paul chouta écrit au DG Martin Mbarga Nguele

Monsieur le délégué je ne sais pas s'il vaut la peine que je me présente puisque je ne suis rien "dans la sauce du taro". il m'arrive très rarement d'écrire à une personnalité de votre rang. J'ai décidé de le faire aujourd'hui par ce que vous êtes de part votre rigueur et détermination au travail, l'un des rares collaborateurs du chef de l'État qui a pu se faire remarquer positivement dans le landerneau politico-administratif camerounais .


Votre arrivée à la tête de la DGSN le 30 août 2010 - poste que vous avez d'ailleurs occupé en 1984 et qui a failli vous coûté la vie suite au putsch manqué- a poli le corps de la police jadis hideux, lugubre, funeste et funèbre. Grâce à vous la police est respectée et respectable. La corruption qui y avait élu domicile n'est qu'un souvenir lointain. Ces oeuvres font de vous un homme honnête et "propre".


En tant qu'un homme " propre", hostile a l'injustice pouvez-vous laisser impuni un individu dont l'âge oscille dans la quarantaine qui a sexuellement abusé (sodomie, partouze et autres) votre fille ou petite-fille âgée de 14 ans? Quand je dis votre fille ou petite-fille cela ne veut pas dire le fruit de vos entrailles mais un enfant qui pouvait être le votre puisque vous avez une grande famille. Je vous pose cette question pour la simple raison que l'institution (Drpj) dont vous avez la charge a été saisie il y'a plus d'une semaine par un collège d'avocat pour diligenter une enquête de viol et détournement de mineure contre le Sieur , que dis-je "Le dinosaure du Kosovo" Parfait AYISSI , journaliste à Vision 4 qui dit à qui veut l'entendre qu'il est intouchable et dont son degré de mépris a dépassé le parangon.

Monsieur le délégué, je vous écris pour attirer votre attention sur la responsabilité qui la vôtre s'il arrivait à jamais que cette enquête soit entachée de mascarade car il se susurre que tout est mis en jeu pour que cette enquête n'aboutisse . Je vous exhorte a y mettre un intérêt particulier comme vous l'avez fait avec l'affaire Ibrahim Belo en jetant ses bourreaux ,de surcroît policiers en prison.

Monsieur le délégué faîtes juste la lumière, n'entachez pas les brillants services que vous avez rendu à cette nation en cédant aux réseaux qui font feu des tout bois tout étouffer cette affaire.
GRÂCE À VOUS LES FAIBLES ONT ENCORE ESPOIR