You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 09 13Article 446677

Opinions of Thursday, 13 September 2018

Columnist: Kand Owalski

Affaire Vision4 – Maurice Kamto: lettre ouverte à Ernest Obama

"Ravalez vos vomissures en paix"

Vous avez reçu hier une réponse cinglante à votre piège à con maquillé sous les parures d'une invitation. Vous espériez trouver dans l'acceptation de votre futur président une caution morale à la haine et au tribalisme que vous entretenez quotidiennement sur vos plateaux télé. À la place, vous avez reçu le plus gros hypercute qu'on est pu jamais enregistrer de la part du président Maurice Kamto. Il paraît que vous l'avez trouvé excessif ? Laissez-moi rire !!

Ne faites-vous pas la promotion de la haine et du tribalisme dans votre éditoriale ?

Dites donc au peuple camerounais, cher tantapion bouffon, comment devrait-on qualifier une chaîne de télévision qui traite tout un peuple de rat et en appelle à la 'dératisation' de son lieu d'habitation? Lorsque chaque dimanche vous vous réunissez en famille sur votre plateau télé, Obama, Zé, Owona et Ayissi pour dire qu'un bamiléké n'accèdera jamais à Étoudi, comment voudriez-vous que l'on vous qualifie? Lorsque vous vous réunissez en famille, Obama, Nguini, Essomba, Abaté pour traiter tout un peuple d'ethno-fasciste, de cancristes, comment voudriez-vous que l'on vous qualifie ? Votre ligne éditoriale n'a-t-elle pas un accent génocidaire ? N'avez-vous pas invité l'armée Camerounaise à tuer sans pitié toutes les populations anglophones et à raser leurs villages ? Les archives sont bien là et je peux vous dire que votre piètritude a fait de vous une cible principale de la communauté anglophone. Je vous le dis afin de vous mettre en garde; sachez que pour nos frères de là-bas vous êtes un cadavre ambulant. Ce qu'ils ont prévu de vous faire est plus pénible à vivre que la crucifixion et le moment venu, à moins de vous en fuir vers le Tchad ou la Centrafrique sous la perruque d'une femme, vous subirez les conséquences de votre bêtise. Vous êtes leur agouti !

LIRE AUSSI: Voici ceux qui pilotent la crise anglophone depuis la Maison Blanche

Tout ce que le président Maurice Kamto a dit est vrai. Vous avez encouragé l'armée à tuer les populations, toutes les populations anglophones ; en le faisant vous avez criminalisé le rôle de cette armée. Si vous ne lui aviez pas ordonné de tuer, si vous n'aviez pas invité sur vos plateaux Owona Nguini pour qu'il appelle l'armée à assassiner même le pro-fédéralistes parce qu'ils "cacheraient en eux de relents de sécessionnistes", y'aurait-il eu un feu criminel de l'armée ? Les conséquences de vos appels au génocide sont visibles : 80 villages brûlés par notre armée, plus de 100 milles personnes réfugiées, des milliers de morts sur le carreau. L'océan de sang où baignent actuellement de milliers de cadavres tombés innocemment ou non dans cette guerre est essentiellement le résultat conséquent de vos multiples appels au crime. En vous écoutant, l'armée Camerounaise a simplement voulu "dératiser" la zone anglophone en "tuant sans pitié" et en "rasant" tous ses villages. Aujourd'hui qu'on vous miroite vos propres extraversions vous osez jouer les victimes au point de poser que votre futur président a qualifié l'armée Camerounaise de criminelle !!! Rire. Le peuple n'est plus dupe, et il ne l'est pas moins que cette armée qui de l'Adamaoua à l'Est s'est pliée à ses pieds pour lui dire merci de s'être porté candidat. À Tibati un soldat du BIR lui disait "mr le président nous sommes fatigués de la guerre. Nous espérons que vous y apporterez une solution prompte une fois élue"; à Tignere un policier lui a dit clairement qu'il soutenait vivement sa politique et votera pour lui juste parce qu'il prévoit de résoudre pacifiquement la crise, cette crise qui a été orchestrée par la femme-homme de votre illettré bandit des fonds de la poste et par son collègue bandit faux diplômé qui vole d'insolence en insolence. De Tello à Idool, de Ngawa à Tourningal, de Banlang-modibo à Yokotondou, de Nganha'a à Mbé, de Meiganga à Nyambaka, de Galim-Tignere à Likok, c'est une armée fatiguée de vos appels au crime que votre futur président Maurice Kamto a trouvée sur son chemin. L'armée Camerounaise en a marre que vous vous serviez de son sang pour protéger vos intérêts égoïstes.

On ne se serait pas attendu à pire que ce titre à la une de votre journal. Ce même journal qui dans une de ses parutions tuait votre futur président Maurice Kamto a-t-il lu son fantôme insulter l'armée Camerounaise ? Cette armée avec qui il a lutté pour la rétrocession de Bakassi ? Aimez-vous l'armée Camerounaise, cher piètre journaleux? Lorsque des soldats de 23ans tombent dans cette salle guerre que vous avez attisée et que vous vous en masturbez de plaisir pourquoi ne prenez-vous donc pas la peine de leur offrir un simple hommage ? En déformant les propos de votre futur président vous entérinez la considération qu'il porte à votre égard. Vouloir susciter un sentiment de colère chez notre armée par un tel titre c'est promouvoir la haine et la division. Quel con êtes-vous de faire la bête en voulant faire l'ange!

Le message de Maurice Kamto est très atténué. Votre chaîne est une pourriture créée par un criminel, dirigée par un voleur de micro et de 5millions et animée au quotidien par des violeurs de la pudeur de nos filles. Votre chaîne est un média-déchet qui nuit gravement au vivre-ensemble, à la paix et au savoir-faire. Votre chaîne est une poubelle que HYSACAM a oublié de ramasser en passant et qui étouffe et pollue toute l'atmosphère de ses odeurs nauséabondes. Il est urgent que cette bêtise soit fermée pour le bien du peuple camerounais qui veut s'unir dans et malgré sa diversité.

Vous pouvez gesticuler comme vous voulez, le peuple n'oubliera pas vous avez marché sur la décision du CNC et insulté Peter Essoka pour peu qu'il ait essayé de jouer son rôle ; que vous avez falsifié une signature pour envoyer deux innocents en prison parce que vous avez la justice dans votre anus; que vous(par référence à n'importe quel agent de votre chaîne qui n'est pas forcément vous Obama) avez violé une petite fille de 16ans qui avait juste besoin de passer un stage dans votre enfer; que vous avez traité tout un peuple de rat et appelé l'armée à multiplier des actes criminels en tuant les populations anglophones, en brûlant les grand-mères de 96ans dans leurs maisons. Le peuple n'oubliera pas que pendant près d'un an vous avez lynché le président Maurice Kamto sur vos plateaux sans jamais lui donner la possibilité d'y répondre. Aujourd'hui, pour l'empoisonner vous êtes prêts à tout. Le peuple se souviendra que vous avez fait lyncher Penda Ekoka par un faux diplômé parce qu'il a osé refuser de battre campagne pour Biya votre couvre-feu. Le peuple se souviendra de tout.
Méprisez-le toujours mais je peux vous jurer que vous paierez comptant le tribut de votre arrogance parce que cette année le triomphe appartiendra inéluctablement au peuple souverain.

LIRE AUSSI: Vision 4: nouvelle offensive de Ernest Obama contre Maurice Kamto

Si vous voulez, suicidez-vous mais votre futur président Maurice Kamto n'apportera jamais sa caution morale à la ligne éditoriale d'un média caca qui travaille à cliver le peuple ; jamais !!!

Mon village c'est Bamena par Bangangté ; allez le raser.