You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 09 11Article 446562

Opinions of Tuesday, 11 September 2018

Columnist: Pierre Ou

Ambazonie: la crise prend des tournants très inquiétants

La crise anglophone prend des tournants très inquiétants, zéro rentrée scolaire, Ville morte, destruction des symboles de l'Etat, l'armée nationale impuissante, etc. Pendant ce temps le président Biya est porté disparu.

Une armée n'a jamais réussi dans un conflit contre son peuple, jamais dans l'histoire, la solution de la crise anglophone reste politique, est-elle ne passera que par le dialogue.

LIRE AUSSI: Yaoundé: l'ambassadeur de la Russie au Cameroun attaqué et blessé

Le refus catégorique du président Biya d’entamer un dialogue sincère avec les anglophones en est la cause principale de la montée de l'escalade, le président Biya privilégie les voyages non nécessaires en occident, dans la quête de la reconnaissance de son pouvoir d'Etoudi de plus en plus fragile. Biya qui connait bien les occidentaux redoute fortement qu'une situation de crise fasse à ce que la communauté internationale, remette en cause son pouvoir.

Il passe le temps dans les voyages non nécessaire en Asie et en Europe pour montrer qu'il est toujours en poste, avec un Etat de santé très inquiétant cela se voit clairement sur la posture physique du président Biya qui a la peine à se déplacer seul, la crise anglophone qui interpelle en premier Mr Biya que tout autre chose est mise au oubliette.