You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 11 30Article 451762

Opinions of Friday, 30 November 2018

Columnist: Boris Bertolt

CAN 2019: voici les membres du RDPC qui ont trahi Paul Biya

D’après la presse sénégalaise et algérienne, le Maroc est candidat pour reprendre la CAN 2019 au Cameroun. Ils bénéficieraient à cet effet du soutien de la Tunisie, de l’Egypte, de la Lybie et surtout de l’Algerie pour que la coupe revienne en Afrique du Nord.

Deux raisons semblent justifier l’actuel embarras de Ahmad Ahmad: les infrastructures qui ne sont pas prêtes ( routes. Voiries. Transport etc) et surtout la situation sécuritaire. La délégation camerounaise arrivée en journée à Accra négocie dur pour que la CAN soit maintenue au Cameroun.

LIRE AUSSI: CAN 2019: Happi débarque au Ghana, le Cameroun retient son souffle

Cependant dans cet imbroglio si la CAN venait à être retirée au Cameroun voici pour l’instant les 5 personnes qui doivent aller à Kondengui dès lundi.

- Ferdinand NGOH NGOH, secrétaire général de la présidence de la république.

- Ayem Auger, conseiller économique à la présidence de la République.

- Bidoung Kpwatt, ministre des sports.

- Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général des services du premier ministre.

- Felix Zogo, responsable de la communication à la COCAN.

Pour les autres personnes à l’instar de Ben Modo de Prime Potomac on pourra les arrêter en semaine.

LIRE AUSSI: CAN 2019: Issa Tchiroma confirme, le Cameroun sera prêt!

Même si la crise anglophone pouvait influencer, si nos infrastructures étaient prêtes on aurait pu au moins bomber le torse. Ces gars ont bloqué les résolutions des commissions pour placer leurs entreprises à la fin et obtenir des gre à gré. C’est criminel.

Que ces bandits prient toute cette nuit. On ne peut pas humilier un pays comme ça en toute impunité.