You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 03 16Article 435325

Opinions of Friday, 16 March 2018

Columnist: Caroline Mala

La vie des anglophones au Cameroun a toujours été une guerre


Click to read all about coronavirus →

Voilà ce qui arrive dans une république Bananière ou des personnes qui symbolise L'État et le gouvernement sont les premiers à violer les lois de la république qu'ils demandent aux populations de respecter. Surtout faux jamais discuter des questions qui fâche. Tous ses parlementaires des régions Anglophones ne devaient même plus aller à l’assemblée Nationale comme leurs ancêtres l'avaient faits en 1952 quand t'ils ont quitté l’assemblée du Nigeria pour s'autogouverner comme l’État du Southern Cameroon. On ne peut pas forcer les gens à continuer une union qui ne marche pas et n'a jamais marché où le seul intérêt de certains c'est les riches du sol et sous-sol de ses régions et pas les populations, c'est pour ça que c'est facile pour les stratèges de Yaoundé de donner des ordres que les villages soient brûlés et des populations de jeunes hommes tuer. Cette dynamique de sécession qui a toujours animé l'esprit des Anglophones plus d'un demi-siècle après les accords de Foumban est la preuve qu'ils n'ont rien à faire dans ce pays, car cela c'est transmis de génération en génération mais aujourd'hui cela ce manifeste dans le monde physique par-ce-que les jeunes Anglophones ont tous eu un râle bol après avoir vu ses images et vidéo de nos enfants traînés dans la merde parce qu'ils sont anglophones.

Que fait Mr. Biya il nomme celle qui est à la genèse de tout cela, il ne punit aucun gendarme pour ses actes qui sont un crime contre l’humanité, il envoie des camions de soldats pour continuer la répression. En fessant cela il a envoyé un message très clair que nous avons tous reçu. Les Anglophones ne représentent rien sellons-lui et cette attitude de condescendance va coûter très cher as tous les Camerounais nous sommes dans une période où les caisses sont vides, les groupes Armées Anglophones jusqu'ici s'attaquent aux postes stratégiques de L’armée et des exploitations Économique de l’État, Si les installations de la SONARA n'ont pas encore été attaqué c'est parce que cela peur servir plus tard à l’état d'Ambazonie, vus que c'est le seul investissement que l'État a faits dans le Southern Cameroon à dessein bien sûr. Après avoir détruit tous les autres investissements qui ont été faites par l'état Fédéral et L’état Colonial avant 1972 de POWERCAM, KAMERUN BANK, TIKO INDUSTRIAL ZONE (ou des compagnies Industrielles s'étaient installées pour produire, avec un TIKO port qui recevais les produit venant des grands ports Lagos et Calabar) etc. etc. histoire de créer une dépendance des populations Anglophones au produit venant du côté Francophones exclusivement produits par la France à cette époque.

Tout ceci a été faits à dessin par la France en utilisant leurs Marionnettes les présidents Ahidjo puis Biya. Tous en instaurant bien sûr un système étatique qui devait assimiler les Anglophones, pour que les Génération qui suivent soient moulées aux systèmes esclavagistes Francophones. D'abord l'hyper centralisation de tous ce qui est administratif, SACHANT TRÈS BIEN LES FRUSTRATION QUE CELA ALLEZ CRÉE A NOS PARENTS HABITUER A GÉRER LEUR AFFAIRE ADMINISTRATIVE A BUEA ET BAMENDA DE MANIÈRE DÉCENTRALISEZ QUI ES FONDAMENTALEMENT UNE MÉTHODE ANGLO-SAXONNE D'ADMINISTRÉE [VOUS COMPRENEZ POURQUOI 22 ANS APRES BIYA N'Y ARRIVE TOUJOURS PAS ], SANS COMPTER QUE NOS PARENTS QUI NE PARLEZ PAS FRANÇAIS DEVAIS DISCUTER AVEC DES FONCTIONNAIRES FRANCOPHONES IMBUS DE LEUR PERSONNES, CONDESCENDANT ET MÉPRISANT [CE QUI EST AUSSI QUELQUE CHOSE DE TRÈS FRANCOPHONES CEUX QUI SONT ALLEZ DANS LES PAYS ANGLO-SAXONS VOUS DIRONS LA DIFFÉRENCES]. POUR EMPIRER LES TOUS LE GOUVERNEMENT A DÉTRUIT LE SYSTÈME ÉDUCATIF ANGLOPHONE. ILS A FALLUT QUE BEAUCOUP MEURT POUR QU'ONT N'AIS LE GCE BOARD ET LES UNIVERSITÉS ANGLO-SAXONNES et NON BILINGUE [ DITS l'A. Cabral Libii QUI EST SURPRIT QUAND ONT DEMANDE AU ÉTUDIENT FRANCOPHONE DE COMPOSER EN ANGLAIS A BAMENDA]. Cette Guerre qu'il a commencé va continuer même après sa mort, il n'a aucune idée de ce qu'ils ont enclenché, car cette guerre va créer une autre génération qui va devenir des vrais rebelles et terroristes. Ceux qui vont venir après lui n'auront pas le choix que de demander aux militaires de quitter L'Ambazonie. Se vas prendre le temps que se prendras comme au Sud Soudan mais les Anglophones auront leur pays sur la terre de leurs ancêtres.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter