You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 01 08Article 453573

Opinions of Tuesday, 8 January 2019

Columnist: Armel Fos

Comment sortir enfin de la ‘France-à-fric’ en une seule étape

La France pille sauvagement l'Afrique depuis plus de 100 ans. Avez-vous remarqué que ses anciennes colonies sont toutes dans la merde ? Elles sont économiquement larguée, et leurs présidents en déphasage total avec le temps. Ils ont en Afrique deux catégories de "sous-préfets de France d'outre-mer" :

1-les faux révolutionnaires:

Dans cette catégorie, il y a des "sous-préfets" en fonction à la tête des états africains. Comme ce sont de fins politiciens et qu'ils savent comment berner le peuple, ils savent que ces dernières années, une des aspirations du peuple c'est la fin du Franc CFA. Alors ils appellent l'ambassadeur de France, lui disent que "mbom, pour que le peuple croit que je le défends et il ne se soulève pas contre nous hein, je vais commencer à gueuler partout que l'Afrique doit sortir du CFA. Mais abeg membre, appelle tonton macron tu lui dis que ce n'est que pour me maintenir au pouvoir et continuer à garantir nos arrangements. Qu'il ne se gêne pas pour ça.". Voilà pourquoi vous entendez certain pseudo chefs d'états s'agiter et la France ne gère même pas, parce que c'est un arrangement. C'est aussi pour ça que ceux-là gueulent tout le temps, mais au-delà du discours, ils ne posent pas le moindre acte. Vous croyez vraiment que si un président veut sortir du CFA la France va le regarder sans rien tenter ? Et que après on va l'inviter lors des cérémonies à Paris, ou lui rendre visite en bons amis ?

LIRE AUSSI: Sérail: Jacques Fame Ndongo violemment attaqué

Exemple et questions. Si notre ami Debby était autant que ça le champion de l'anti Cfa, comment se fait-il que Paris soit toujours en amour parfait avec lui, au point de lui réserver une visite d'état ??? Répondez-vous même.

2- les opportunistes malhonnêtes

La catégorie de ceux qui gouvernent pendant des années en garantissant soigneusement les intérêts de la France, mais un jour subitement, la France trouve quelqu'un qui leur promets encore plus et décide de l'installer. Vous voyez alors le premier, lâché par la France essayé de s'accrocher au peuple en déclenchant des discours passionnés dans lesquels il devient soudain le champion de la lutte contre la France... Et le peuple tombe que vrooouuup.

Le remède de ces gens ci c'est la LUCIDITÉ DU PEUPLE. Ne pas tomber dans la passion. Il faut juste essayer de poser une question simple... Depuis que tu étais au pouvoir, en dehors des discours, quels actes anti France as-tu posé ? Et là, d'un coup, avec lucidité, vous allez découvrir que ceux qui se présentent comme vos héros ne sont que des affamés désespérés qui cherchent une branche à laquelle s'accrocher.
Question: vous êtes-vous déjà demandé, au-delà des discours, quel acte notre ami très aimé Gbagbo avait-il déjà posé contre les intérêts Français ?

Dans cette catégorie de "voleurs de projets des peuples", vous avez aussi ceux qu'on n'a jamais entendu sur un sujet, mais lorsque le peuple les menaces, vous commencez à entendre des rumeurs comme quoi, en coulisse ils sont les grands défenseurs de l'anti France, alors même que dans leurs déclarations publiques ils jurent allégeance à la France.

LIRE AUSSI: Politique: une militante du MRC exclue du parti pour haute trahison

Remarque et Question: A la fin de sa visite au Tchad, Macron a déclaré qu'il apportait tout son soutien à Paul Biya, au point de se permettre des commentaires sur la forme de l'état du Cameroun... Moi je trouve ça bizarre pour un homme qui a passé 40 ans au pouvoir, et qu'on a tenté de nous présenter comme l'anti France. Surtout que vous savez que la France ne blague pas avec ses intérêts.

Cessez la naïveté, et citez-vous même les autres exemples.
ON NE GOUVERNE PAS AVEC LES DISCOURS MAIS LES ACTES. Tous ceux qui gueulent partout que la France a fait X ou Y et n'engagent rien contre, sont de dangereux manipulateurs à la solde des intérêts de La France.

Par contre, lorsque vous voyez un opposant inscrire dans son programme qu'il veut sortir du Cfa et renégocier hoha les Ape, et que la France fait tout pour empêcher son arrivée au pouvoir, sachez que la France le craint sincèrement.

Mais ce que je voudrais dire au peuple d’Afrique aujourd'hui, de toutes les nationalités, c'est que mettre fin à la france-à-fric n'est pas difficile. Il y a une seule étape. 'Installer au pouvoir des personnes que nous avons choisi nous-même, (de préférence par la révolution populaire, et pas les canaux institutionnels que la France connaît mieux que nous et maîtrise).

Si la France n'a pas mis quelqu'un au pouvoir, si un président a le soutien de son peuple, la France est faible et ne peut RIEN. Et la ce peuple peut enfin commencer son histoire de nation indépendante et amorcer son développement (le cas du Rwanda est très révélateur)