You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 11 19Article 476341

Opinions of Tuesday, 19 November 2019

Columnist: BORIS BERTOLT

Confidentiel: l'autorité aéronautique civil au bord du gouffre

“ Depuis bientôt 2 mois, j'attends un paiement de moins de 5 millions mais hélas l'Autorité est en cours de liquidité. Deux Sous-directeurs proches du DG veulent couler l'entreprise. On peut citer ces faits:
1- des commandes et des missions fictives payées;
2- des fausses quittances de paiements des taxes et impôts;
3- des commandes de plus de 5 millions sans appel d'offres;
4- des anniversaires des épouses, enfants et maîtresses dans les restaurants huppés de Bastos-Yaounde;

5- l'entretien aux frais de l'entreprise des véhicules et maisons de la belle famille, des épouses, des amis et maîtresses;
6- des chantiers de construction des immeubles dans les quartiers chics de Yaoundé (ODZA, BASTOS), de Garoua, Maroua;
7- des vacances princières en famille et maîtresses en Europe, Abiudabi, Tunis, Dubai et les îles cannaries;
8- ils prennent 1 million et demi dans leurs coffres-forts chaque week-end pour les jouissances cocasses avec les maîtresses et les cadeaux luxueux;
9- des champagnes et whisky de luxe;
10- Une gestion opaque des entretiens et maintenances des équipements (des milliards) pour des équipements pourtant neufs.

J'ai oublié un aspect important.
Sur un budget de près d'un milliard pour le carburant, ils se partagent mensuellement 10 millions. Ils ont déjà pris prêt de 100 millions”.