You are here: HomeWallOpinionsArticles2017 09 07Article 420584

Opinions of Thursday, 7 September 2017

Columnist: Boris Bertolt

Convoqué à la présidence, un ministre désavoue Biya

Le ministre dément cette affaire de surfacturations dans le cadre du projet d'approvisionnement en eau de la ville de Yaoundé.

Convoqué à la présidence de la République suite aux révélations sur la construction du projet d'approvisionnement en eau de la ville de Yaoundé qui aura coûté à l'Etat deux fois plus que ce que le montant destiné à ce projet, Basile Atanga Kouna a nié toute implication dans les surfacturations de près de 200 milliards Fcfa en complicité avec les chinois et les françois. Il souligne que les modalités avaient été négociées avant lui.

Ce projet aurait dû coûter à l'Etat du Cameroun au maximum 450 millions de Dollars va coûter près de 800 millions de dollars. Soit une surfacturation de près de 200 milliards Fcfa.

Rappelons également que l'Etat du Cameroun qui n'est actionnaire à 15% dans ce projet a déjà versé intégralement sa côte part de 125 millions de dollars soit près de 86 milliards Fcfa. Alors que sur le terrain rien n'a été fait depuis janvier 2017.

Au contraire près de 1 milliard de Fcfa ont été dépensé pour construire le parking des voitures, construire les tribunes et la piste atterrissage de l'hélicoptère de Paul Biya dans le cadre de l'inauguration du projet.... JE DIS BIEN PRES D'UN MILLIARD FCFA ENTRE TEMPS YAOUNDE ET SES ENVIRONS N4ONT TOUJOURS PAS D'EAU....

En fait ce que Paul Biya va faire c'est simplement aller donner sa bénédiction paternelle à un détournement de centaines de milliards en surfacturation.