You are here: HomeWallOpinionsArticles2017 11 05Article 425327

Opinions of Sunday, 5 November 2017

Columnist: Michel Biem Tong

Affaire Nguini Effa: la comédie ubuesque du tribunal criminel spécial

A l’audience du 3 novembre dernier au Tribunal criminel…très très special (Tcs), l’avocat general (représentant de l’accusation), a annoncé que la Société camerounaise des dépôts pétroliers (Scdp) qui poursuit son ex directeur général pour malversations financières, ne pourra se constituer partie civile qu’au moment de la comparution de la dite société au box des témoins.

Comme quoi, en deux audiences (la première a eu lieu le 12 octobre dernier), l’entreprise qui est censée avoir été spoliée de ses deniers non seulement n’est pas représentée à un procès (autrement dit, elle ne reproche et ne réclame rien à M. Jean Baptiste Nguini Effa) qui la concerne mais attend même d’être convoqué par le Tcs pour jouer les parties civiles. Une comédie ubuesque et de très mauvais goût !

Condamné 30 ans prison ferme pour le détournement de près de 2 milliards de F CFA par jugement N°557/Crim rendu le 12 octobre par le Tribunal de grande instance du Wouri-Douala, la Cour suprême a dans son arrêt N°012/SPP/CS du 20 juin 2017 cassé et annulé le jugement suscité contre M.Nguini Effa et partant reconnu l’illégalité du rapport d’expertise (dont les auteurs sont poursuivis en ce moment pour fausse expertise), base de l’accusation contre l’ex-DG, en prison depuis plus de 8 ans.

Sauf que les juges suprêmes ont maintenu les mandats de détention contre Jean Baptiste Nguini Effa ainsi que l’ordonnance de renvoi N°93/CAB//2009 du 25 février 2011 qui s’appuie pourtant sur le rapport expertise annulée par la Cour suprême. Une telle parodie de justice orchestrée par des hommes politiques sans foi ni loi mérite d’être dénoncée avec la dernière énergie.
Tout porte à croire que certains barons puissants du régime de Paul Biya instrumentalise le TCS pour maintenir en prison un homme dont la carrure contrecarrerait leur position politique notamment dans le Département de la MEfou Akono dont est originaire M.Nguini Effa. Ce pervertissement de la justice à des fins politiciens n’a que trop duré.