You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 08 17Article 469916

Opinions of Saturday, 17 August 2019

Columnist: Arol Ketch

Crise socio-politique: Alain Foka, la grande déception !

Il y a des circonstances dans la vie où le silence est d'or. Lors de ta dernière sortie sur ABK Radio, tu n'as fait que confirmer ce que l'on soupçonnait. Tu aurais du garder le silence pour conserver le peu de crédibilité qui te reste encore dans le cœur des Camerounais.

Que l'on soit clair, les camerounais ne te demandent pas de prendre position. Les camerounais te demandent juste de faire ton travail de journaliste sur le cas Cameroun , comme tu le fais pour les autres pays africains.
Depuis la période électorale au Cameroun jusqu'à ce jour, tu n'as fait aucune émission de débat sur le Cameroun alors que la situation politique dans ce pays est très alarmante : crise anglophone et ses massacres, arrestation du principal opposant et sa coalition, arrestations et tortures des militants du MRC, émeutes dans les prisons etc.

Pourquoi gardez le silence face à ce qui se passe dans ton pays ?

Depuis l'arrestation de Maurice Kamto et de sa coalition gagnante, tu as pourtant organisé des débats sur la situation politique et même les élections dans plusieurs pays africains.

Pourquoi évites tu de parler du Cameroun alors que la situation est alarmante ? Est-ce que organiser un débat sur la situation politique au Cameroun c'est prendre position ?

Je te soupçonne de préparer actuellement une émission "archives d'Afrique" consacrée à Paul Biya et pour que ton projet ne tombe pas dans l'eau, on t'aurait demandé de ne pas parler de la situation au Cameroun.

Parce que tu as été un modèle pour moi, je t'accorde encore le bénéfice du doute et de la bonne conscience. Mais, tu nous as déçus. Tes intérêts égoïstes ne doivent pas dépasser l'intérêt général.

Alain Foka, dans ton métier de journaliste,on dit que les faits sont sacrés et les commentaires sont libres. Voici ci dessous les émissions que tu as consacrées ces derniers mois à la situation politique dans plusieurs pays africains : crise politique au Bénin, élections au Sénégal, chaos en lybie, la politique ivoirienne et le retour de Laurent Gbagbo, la situation politique au Congo etc...

Mais pourquoi évites tu de parler de ton pays ?