You are here: HomeWallOpinionsArticles2017 08 22Article 419339

Opinions of Tuesday, 22 August 2017

Columnist: Boris Bertolt

Droit de réponse de Boris Bertolt au DG de la CNPS [Acte 1]

Premiers éléments de réponse à mekulu mvondo et son équipe de communication.

1- On ne dit pas que la CNPS n'est pas liquide. Le décret du Premier ministre de février 2016 a permis d'accroître de manière exponentielle les recettes. En rehaussant le plafond (salaire maximum à prendre pour le calcul des cotisations) dans les branches des pensions et des prestations familiales de 300.000f à 750.000f soit une augmentation de 150%*2 donc 300%, en relevant le taux de cotisation dans la branche des pension de 7% à 8,4% soit 20% d'augmentation appliqué non pas sur 300.000 mais sur 750.000. Pour faire simple avant le décret pour un gars qui avait 750.000f de salaire cotisable dans les deux branches, la cotisation était de 42.000f/mois alors que pour le même salarié dans les deux branches la cotisation est de 115.500f/mois soit une augmentation d'encaisse de 175%.

2- Au niveau des dépenses, il y a suspension et non radiation de milliers d'allocataires qui vont être réintégré à la fin des suspensions avec paiement des rappels qui ne sont pas payés aujourd'hui.

3- les personnels reclassés depuis 2008 attendent toujours le paiement de leurs rappels.

Fort de ce qu'il y a eu une forte croissance des recettes (liée à un décret), un refus de payer et les prestations et les droits sociaux c'est normal que les caisses soient pleines.

Maintenant parlant des réformes, la réforme qui a permis une croissance des recettes est la loi 2001/017 (décembre 2001) sous Motaze qui a permis d'assimiler les cotisations sociales au créances fiscales recouvrées dans les mêmes conditions et délais que ceux prévus par le code général des impôts. Avec la mise sur pied du partenariat cnps/impôts en 2002. Quelle est la réforme structurelle de Mekulu à la cnps?

On lui reproche la gabégie, népotisme,les violations de la loi. Sinon comment comprendre qu'une mission du consupe soit à laCNPS depuis bientôt 09mois?

Autre chose,parlant de trésorerie,Pour comprendre le fonctionnement il faut prendre un peu le cas de nos réunions de tontine. il y a un président (mekulu, dg) et un trésorier (bessala, agent comptable) pour signer les documents de sortie d'argent. Et pour savoir combien on a en compte à qui on pose la question? Naturellement le trésorier de La Réunion qui n'est autre que l'agent comptable.

Or les comptes de l'année 2016 sont contestés par l'agent comptable (trésorier). D'après nos sources, Mekulu MVONDO n'a pas produit les pièces comptables de 63 milliards fcfa. S'agissant de la validation des comptes par le conseil d'administration nous y reviendrons.