You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 08 27Article 470514

Opinions of Tuesday, 27 August 2019

Columnist: BORIS BERTOLT

Edith Ondoua ATEBA, le bourreau des militants du MRC au Gabon

Elle s’appelle Edith Ondoua ATEBA née Ngaeto Zam. C’est l’ambassadrice du Cameroun au Gabon. C’est elle qui est à l’origine de l’interdiction de toute activité du MRC au Gabon et de l’interpellation des militants du MRC par la police gabonaise.

Paresseuse de toute sa vie devant Dieu et les hommes. Étudiante peu recommandable à l’Institut des Relations Internationales ( IRIC) où elle n’avait aucun scrupule pour obtenir des notes ( tout chemin mène à Rome - nous lui épargnons des détails-), elle était en retraite depuis trois ans lorsqu’elle a été nommée en septembre 2018 ambassadrice du Cameroun au Gabon.

Au Cameroun se sont les médiocres qui aiment la tête des organisations car c’est leur seul moyen d’obtenir une place au soleil. Ainsi elle a été présidente de l’Association dynamique des femmes de la diplomatie camerounaise. C’est dans ce cadre qu’elle se constitue son réseau et parmi ses contacts, un homme dont le père monsieur Ayolo, était un ami de Paul Biya: Samuel Mvondo Ayolo. L’actuel directeur du cabinet civil. Lui .... nous y reviendrons.

C’est Samuel Mvondo Ayolo avec lequel entretien des relations plus qu’amicales qui va la suggérer au président illégitime Paul Biya avant l’élection présidentielle. Sa mission: neutraliser le MRC au Gabon. Elle a été nommée en septembre 2018!soit quelques semaines avant l’élection présidentielle.

Sa première mission empêcher le MRC de gagner au Gabon. Mais peine perdue. Le President élu a gagné au Gabon. Nous reviendrons sur cette folle nuit où cette criminelle a voulu faire tuer des camerounais qui soutenaient Maurice KAMTO qui a gagné au Gabon.

Cette femme a commise des crimes et doit être poursuivie. C’est une question de temps.