You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 02 28Article 457485

Opinions of Thursday, 28 February 2019

Columnist: Kand Owalski

Je souhaite que la demande de mise en liberté de Kamto soit rejetée

Je souhaite que la procédure d'habeas corpus de Maurice Kamto et de ses partisans n'aboutisse pas.

Les détenus du MRC sont appelés par vague au TGI pour le procès d'habeas corpus qu'ils ont intenté contre le gouvernement du Président de la République S.E Ferdinand ngoh ngoh.

18 personnes sont déjà passées mardi dernier au TGI et leur procès a été renvoyées au 19 mars.

Aujourd'hui c'était le tour du Président élu et de vingt sept autres personnes.

La ville de Yaoundé a été militarisée depuis 5h30.

Finalement vingt détenus de la prison centrale de Nkondengui appelés ce matin pour le parquet seront priés de rentrer. Ils évoquent un déficit d'effectif pour les conduire au parquet.

Seuls Maurice Kamto et les membres de la coalition gagnante seront donc accompagnés sous forte escorte au TGI de Yaoundé.

La demande de mise en liberté provisoire a été renvoyée au 7 mars en délibéré.

Je souhaite que cette demande de mise en liberté soit rejetée. Maurice Kamto et ses partisans feront alors appel, et je souhaite que ngoh ngoh refuse une fois de plus.

C'est alors que le dossier pour les nations unies sera lancé car pour internationaliser le dossier il faut justifier que toutes les voies de recours internes ont été épuisées sans issue favorable. Dix milliards d'indemnisation par personne arrêtée et détenue illégalement seront alors demandés.

Les caisses de l'état vont exploser et ngoh ngoh et Chantal Biya comprendront qu'on arrête pas tout le Monde sans conséquences