You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 08 16Article 445306

Opinions of Thursday, 16 August 2018

Columnist: Ferdinand KOUNGOU

Saison cacaoyère 2018: le hold up de Madame OWONA Grégoire


Click to read all about coronavirus →

- LES PLANTEURS DE NGOMEDZAP MECONTENTS

Le cacao est une culture pérenne à forte rentes, il permet à beaucoup de paysans de vivre et de s’épanouir. Le gouvernement Camerounais, dans son rôle protecteur, a mis en branle des mécanismes pour non seulement s’assurer de la bonne qualité du cacao, mais aussi pour permettre aux « petits planteurs » de jouir du fruit de leur labeur. Les planteurs de NGOMEDZAP dans le Nyong et So’o, en conformité avec ces mécanismes, se sont donc organisés en coopérative dénommée « SOCOPAM », aidés en cela par l’Honorable député NDONGO ESSOMBA .La SOCOPAM s »est structurée et a organisé son fonctionnement pour atteindre les objectifs qualité-quantités, ce qui a conduit la coopération allemande à travers le GIZ à la retenir comme organe à appuyer. Cet appui a permis la construction d’un hangar et de 04 centres pépinières, la conséquence positive directe a été la multiplication de la production en quantité et qualité avec l’accès à la labélisation (LABEL ZINGUI processus en cours).

-HOLD UP de Madame OWONA Epse du ministre Grégoire OWONA

Mme OWONA n’ayant pas réussi à prendre le contrôle sur la « SOCOPAM », a créé la « SOCOMVEM » SA COOPERATIVE .En association avec le géant « TELCAR », elle s’est donc organisée, certainement pour faire payer cet énième désaveu aux populations de NGOMEDZAP ,à faire main basse sur le fruit de leurs longs et pénibles mais payants efforts. C’est donc fort dans sa toute-puissance de Madame excellence qu’à la cérémonie de lancement officiel de la saison Cacaoyère 2018, tenue le 07 Aout à NGOMEDZAP et présidée conjointe par les ministres du commerce et de l’agriculture, elle va faire passer « SA COOPERATIVE » comme l’acheteur principal et même présenter aux ministres le label ZINGUI comme étant la propriété de celle-ci. Il y a lieu de se poser la question : « Madame OWONA peut-elle se permettre un acte de prédation et de spoliation de cette envergure, sans la volonté et le soutien de son mari Ministre ? ».

LIRE AUSSI: Des confidences sur le voyage 'discret' de Paul Biya en Suisse

Les principaux perdants de son action sont : l’Honorable NDONGO ESSOMBA Président du groupe parlementaire RDPC à l’assemblée nationale et Délégué Régional permanent du RDPC dans le centre , qui a pourtant eu de la sollicitude envers ces planteurs en leur fournissant divers moyens pour booster leur production, mais surtout les populations de NGOMEDZAP qui voit là leur dû ,fruit de beaucoup d’efforts et de sacrifices leur échapper. La culture du cacao représente presque 60 % des revenus des populations dans les zones rurales, les rentes de celles-ci leur permettre de vivre et de faire vivre, des actions comme celles de Mme OWONA visent elles à épanouir ou à détruire ces populations ? Quanta on sait que l’honorable NDONGO ESSOMBA est un haut cadre Du RDPC comme le ministre Grégoire OWONA son mari, quand on sait aussi que le NYONG et SO’O en général et l’arrondissement de NGOMEDZAP en particulier sont des fiefs incontestables et incontestés du RDPC……on se pose alors des questions, à savoir : Quelles sont les véritables objectifs et motivations de tels actes ?,ceci ne peut ou ne va-t ’il pas créer des mécontentements dans le RDPC et impacter sur les différentes échéances électorales à venir?

RECIDIVE

En mémoire, on se souvient encore de la prise de contrôle de la Radio-Femme MBALMAYO par la même DAME, projet porté alors dans les années 2000-2003 par Mme Bleue Régine TSOUNGUI, conseil en communication…au jour d’aujourd’hui cette radio fonctionne dans l’opacité, et est presque devenue un outil de propagande pour servir les intérêts politiques voir clientélistes de celle-ci et par ricochet du couple de monsieur le ministre ,secrétaire général adjoint du comité central du RDPC……

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter