You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 11 05Article 475325

Opinions of Tuesday, 5 November 2019

Columnist: 237actu.com

'Nous n'accepterons jamais qu'un autre parti vienne exploiter les frustrations de nos militants'

La riposte est lancée, face à l'offensive du MRC dans la région d'origine du Chef de l'Etat, tenue de main de maître par le sulfureux Jacques Fame Ndongo qui a fait du parti des flammes dans cette localité une couleur locale,

« La Mvila est le fief du Rdpc nous n'accepterons jamais qu'un autre parti politique vienne exploiter les frustrations de nos militants », a affirmé Jacques NDO.

En effet, les déclarations s'enchaînent ainsi que les concertations en prélude au 37 anniversaire de l’accession du président Biya à la magistrature suprême, mais surtout dans la perspective des échancres électorales à venir.

Dr Bernard Amougou, personnage sympathique, Sénateur RDPC et chef de la délégation permanente du comité central du RDPC de la Mvila, a tenu un rassemblement à la permanence du parti samedi dernier à Ebolowa. Une réunion qui a regroupée des jeunes et forces vives du coin dans les problématiques qui se posent à eux après les récents événements tristes de Sangmélima et de Mvangan, qui ne sont autre que l'expression du malaise ou mal être social d'une jeunesse en détresse, manipulée et instrumentalisée qui n'a servi jusqu'ici que comme bétail électoral.

Pour le sénateur; cette rencontre sonne donc comme une entente entre les jeunes et le parti pour qu'ils puissent être représentés à différents niveaux lors des prochaines consultations électorales dans la Mvila.

Des exposés ont également été faits pour d'édifier les uns et les autres sur les rôles à jouer et des nombreuses attentes.

Sa majesté René Désiré Effa fera remarquer qu'il faut responsabiliser la jeunesse afin qu'elle acquiert de l'expérience au lieu de les réduire au transport des chaises lors des cérémonies.