You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 04 17Article 437636

Opinions of Tuesday, 17 April 2018

Columnist: Boris Bertolt

Opération Epervier: le patron des aéroports du Cameroun devant le TCS

De sources judiciaires, le patron des aéroports du Cameroun pourrait bientôt payer cher sa gabegie, ses détournements et sa mal gouvernance aux ADC. À cet effet, il y a quelques semaines les enquêteurs du Tribunal Criminel Spécial ont ouvert un dossier contre Thomas Owona ASSOUMOU,à la suite de plusieurs rapports d’enquête sur la situation aux aéroports du Cameroun.

A LIRE AUSSI
Epervier: convoqué au TCS, un ex-employé du port de Douala perd son emploi aux USA


Thomas OWONA ASSOUMOU est celui qui est mis en cause depuis plusieurs mois par les compagnies aériennes sur la mauvaise qualité des infrastructures de l’aéroport de Douala alors que près de 30 milliards Fcfa ont été empruntés par l’Etat du Cameroun à l’AFD pour réfectionner l’aéroport de la capitale économique du Cameroun. C’est Mebe Ngo’o qui était ministre des transports au moment des faits.

A LIRE AUSSI
Opération Epervier: Fritz Ntone Ntone convoqué au TCS


Cependant dans la République de la mafia, des intouchables et des réseaux il faut voir avant de croire. Car, OWONA Assoumou est un protégé par des réseaux à la présidence de la République plus particulièrement du Cabinet Civil à travers Martin Belinga Eboutou allias Tom Dollar du moment où il était DCC.

A LIRE AUSSI
TCS: deux journalistes Camerounais risquent la prison à vie


Il a été propulsé à ce poste par Seraphin Magloire Fouda, l’actuel secrétaire général des services du premier ministre, un corrompu et mafieux très discret et parrain d’un opposant politique. Owona ASSOUMOU protégé aussi par NDANGA, son beau-frère (Mari de sa soeur) Avocat General à la Court d'Appel. Nul doute que sur son dossier le Ndamba va se jouer tout comme sur son ancien patron Bébé Ndock.