You are here: HomeWallOpinionsArticles2020 03 26Article 501211

Opinions of Thursday, 26 March 2020

Columnist: Coupsfrancs.com

Panique à Etoudi: agitations nocturnes au palais de l'Unité


Click to read all about coronavirus →

Alors que tous les dirigeants du monde, y compris Ali Bongo- qui souffre encore des séquelles de son AVC- sont au front de guerre contre le coronavirus, Paul Biya, doyen des chefs d’État africain, reste absent sur le terrain. Pas une seule apparition publique ou même un discours à la nation. À part un petit communiqué sur le Covid-19 datant du 17 mars 2020, le président camerounais semble ne plus suivre l’actualité de son pays et du reste du monde.

Alors que les rumeurs sur son état de santé circulent dans les réseaux sociaux annonçant la présence d’un avion médicalisé sur le territoire camerounais, le vieux Lion d’Etoudi, au lieu de prouver sa santé par sa présence sur le terrain, réapparaît… en papier !

Après avoir gribouillé un hommage à Manu Dibango le 24 , Paul Biya a publié des décrets le 25 mars en pleine nuit. “Monsieur Tanyitiku Enohachuo Bayee est à compter du 25 mars 2020, nommé Directeur Général de la National School of Local Administration (NASLA).
#PaulBiya#Cameroun”, a écrit Paul Biya sur sa page Facebook à 20 heures 09. Il avait déjà nommé peu avant Madame Ongolo Nyanguinda Lidwine Directeur Général Adjoint de la National School of Local Administration (NASLA).

Comme d’habitude, le document précise que « l’intéressé aura droit aux avantages de toute nature prévus par la réglementation en vigueur ». Le document porte la signature du chef de l’État. C’est le 2 mars dernier que l’on a pris connaissance du décret portant création, organisation et fonctionnement de la National School of Local Administration (NASLA), un établissement public à caractère administratif et professionnel. Elle dispose par ailleurs d’une personnalité juridique et d’une l’autonomie financière.

Infatigable, le président de la république âgé de 87 ans, a oublié de se mettre à table pour manger, mais a encore adressé un message de condoléances au président tchadien Idriss Déby. “???????????????? Je condamne avec fermeté l’agression lâche et barbare perpétrée par le groupe terroriste Boko Haram à Boma contre de vaillants militaires tchadiens. Mes sincères condoléances à S.E. Idriss Deby Itno, aux familles des victimes et à la Nation tchadienne.
#PaulBiya#Cameroun.”, a écrit Paul Biya.

Quelle activité débordante ! Au juste, à quelle heure le personnel de la présidence de la république du Cameroun trouvent du repos? Ne mangent-ils pas? Ne dorment-ils pas? Ces décrets nocturnes étaient-ils si urgents? Loin de rassurer, cette agitation soudaine dans le palais ressemble plutôt à la panique.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter