You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 09 09Article 471455

Opinions of Monday, 9 September 2019

Columnist: BORIS BERTOLT

Paul Chouta de nouveau devant le juge ce mardi

Suite à une plainte pour diffamation de l'écrivaine Calixthe BEYALA, Paul CHOUTA a été interpellé le 28 mai 2019 et placé par la suite sous mandat de dépôt à la prison centrale de Yaoundé Kondengui.

Depuis son arrivée dans cette prison, rien ne bouge du côté de sa procédure. Pour cause, les renvois successifs de son audience laissent à penser à un dilatoire manifeste.

Les deux premières audiences ayant eu lieu le 11 juin et le 12 Août avaient connu le même sort pour cause de citation de la partie civile.

Le 13 Août, date de la troisième audience, la plaignante était enfin présente pour la première fois accompagnée de son conseil. Et ce dernier sollicita un renvoi sous le prétextant qu'il n'est pas en santé. Ce que le juge accorda en renvoyant pour ce mardi 10 septembre 2019.

Il faut noter que l'absence de la plaignante aux deux premières audiences était la cause du renvoi pour citation de la partie civile bien qu'elle avait dûment été citée à domicile par voie d'huissier.

Le cas de Paul CHOUTA a été cité parmi les 10 affaires les plus urgentes en matière de liberté de presse dans le monde par l'organisme One Free Press Coalition. Reporter Sans Frontière et le CPJ ont également fait des sorties pour réclamer sa libération.