You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 10 24Article 449344

Opinions of Wednesday, 24 October 2018

Columnist: Kand Owalski

Résultats ENAM 2018: gros scandale, un vaste réseau de parrainages démasqué

C'est certainement le plus vaste scandale jamais révélé aux yeux des Camerounais en ce qui concerne le concours d'entrée dans les écoles "d'élites" au Cameroun. On dirait une mafia Russe. Rien à voir avec les scandales précédents où des morts ont été major dans certaines filières sans toutefois concourir. Il s'agit cette fois-ci des résultats définitifs de la division administrative au titre de l'année académique 2018/2019 rendus publics hier soir. Plus de 50 candidats sur 71 (y compris liste d'attente) de la section Administration Générale Cycle A ont réussi par cooptation ou parrainage. Ça veut dire ce que ça veut dire. Beaucoup ont été parrainé par des pontes du régime. NB: Nous nous sommes uniquement limités à une seule section. ALLEZ SAVOIR CE QUI S'EST PASSÉ DANS D'AUTRES SECTIONS.

En effet depuis le 5 octobre dernier, un document de 9 pages intitulé LES VRAIS RÉSULTATS DE L'ENAM font le tour de la toile portant le nom et prénoms des candidats, leurs sections, leurs départements d'origine -pour certains- ainsi que leurs parrains. D'après certaines sources à l'ENAM, ce document a été confectionné au niveau du service informatique sous la recommandation du directeur général pour mieux répartir les places en fonctions de chaque parrain. Il était difficile pour nous au départ de confirmer si effectivement ce qui était mentionné est vrai. Après la sortie des résultats hier, nous avons décidé de comparer ce document aux noms qui figurent sur les listes des résultats définitifs publiés hier et il en ressort que plus de 50 noms issus du premier document figurent sur les 71 candidats définitivement admis en cycle A Administration Générale.

LIRE AUSSI: Yaoundé: la police débarque à la conférence de presse de Cabral Libii

Les 5 premiers documents où nous avons marqué les points bleus sont ceux des candidats et leurs parrains confectionnés à l'ENAM avant la publication des résultats et les 3 documents suivants où certains noms sont marqués de points rouges sont les résultats définitifs. Vous verrez que ces noms sont identiques.

Plusieurs candidats ont été parrainés par des pontes du régime qui ont fait réussir leurs enfants ou membres de famille.

Joseph LE, le Ministre de la fonction publique et de la réforme Administrative, à lui seul a parrainé 6 candidats. Dont une certaine EGBE Grâce Grâce, la fille de l'autre, numéro 44 sur la listes des admis, KOA LUC Leandry , le fils du député Luc KOA numéro 4 sur la liste, ONANA Gaëlle Stella, la nièce du DCC adjoint, Oswald BABOKE numéro 37 sur la liste etc. Un autre parrain c'est le directeur du Cabinet civil. Il a parrainé jusqu'à parrainer son fils AYOLO MVONDO Moïse, numéro 19 sur la liste. Il a également parrainé les deux premiers candidats sur la liste d'attente et autres. Entre autres parrains vous avez le président du conseil économique et social AYANG Luc qui a parrainé son fils AYANG BAMEH GOUNOU, numéro 36 sur la liste.

LIRE AUSSI: Etoudi 2018: analyse ‘posée’ de Mathias Owona Nguini

Le Ministre René Emmanuel SADI parrain de BOTSOMOGO ONDOUA Yannick, numéro 27. Brenda BIYA quant à elle parraine AHMAT MAGUIRA, numéro 24. On a également les noms des enfants à papa comme EBANG MVE George, MOUKOKO MBONDJO Manuella, FEUTCHEU KOUEKEU M. fille du député FEUTCHEU, numéro 3 sur la liste de la section Économie et finance, Mendo Marie Joseph, la fille du procureur général de l'Est qui a réussi la magistrature judiciaire, Choupo Guifi Hervé Jude, fils de Chatué Emmanuel PDG de canal2, admis en cycle B filière trésor, etc.

Voilà donc le vivre ensemble qu'on nous chante tous les jours.

Comment se passe le parrainage à l'Enam? À suivre demain dans l'acte 2