You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 12 20Article 452908

Opinions of Thursday, 20 December 2018

Columnist: Patrice Nouma

Sérail: de nouvelles règles imposées à Etoudi avec Chantal Biya

Le Cameroun et le Gabon ont toujours présenté des similitudes depuis de longues années notamment au plan politique depuis le magistère du Vieux Omar Bongo qui a passé pas moins de 42 ans au pouvoir et juste à côté Paul Biya avec ses 36 ans à la tête du Cameroun.

Malgré la mort du vieux Bongo rien n'a vraiment changé car c'est toujours la dynastie des incompetents et mangeurs d'argent qui est en cours dans ce pays devenu royaume Bongo.Ali Bongo le fils du père est donc arrivé pour succéder au père et l'on s'est résigné finalement à l'idée que le Gabon était une véritable dictature au même titre que le Cameroun ou Paul Biya prépare déjà discrètement l'entrée en scène d'un membre sa famille ou proche de sa famille.

Mais ceci n'est pas l'objet de notre texte.nous voulons plutôt parler de ce qui se passe en ce moment dans ces deux pays et dont personne n'a jusque-là deja eu le courage d'en parler meme pas les faux intellectuels de pacotille que nous avons au Cameroun. Il s'agit de la capitalisation de la gestion effective du pouvoir dans ces deux pays en ce moment de deux jeunes dames de nationalité étrangère qui font ce qu'elles veulent comme elles veulent sans que personne ne tire la sonnette d'alarme. ( PRESERVATION DE LEURS INTERETS PAR TOUS LES MOYENS EN ABUSANT LE PEUPLE ).

En passant , aucun passport ni meme sa couleur encore moins son origine n'empeche et n'empechera jamais personne de mourir.

En effet ,que ce soit le Cameroun ou le Gabon, il n'y à plus de président à la tête de ces deux pays.Les deux chefs d'État qui étaient là soit Ali Bongo au Gabon et Paul Biya au Cameroun sont dans une mort clinique politique et momentanée du pouvoir . Ils sont tous les jours en réanimation. Par conséquent, le pays est de fait géré par par leurs deux jeunes épouses de nationalité étrangère et bienvenue à toutes sortes de dérapages.

LIRE AUSSI: Chantal Biya est une lesbienne - Dr Kengne Fotsing [Yaoundé I]

D'abord au Niveau du Gabon.Ce n'est pas un secret que c'est Sylvia Bongo qui est désormais la patronne du pays.C'est elle qui examine désormais les parapheurs et donne des ordres au vice président et aux membres du gouvernement au nom de son mari à demi mort ou demi-vivant .ce sont d'ailleurs les entreprises françaises qui sont les plus en fête là-bas car il leur suffit désormais d'envoyer à la nouvelle présidente des ébauches de contrats pour qu'ils soient signés et validés sans autres formes de procédures. Toutes les nomination de ce pays à de postes stratégique en réalité portent la marque de cette jeune dame qui fait croire qu'elle agit au nom de son époux.

Au Cameroun également, c'est une jeune dame nommée Chantal Vigouroux Biya qui est au pouvoir. L'on savait déjà qu'elle gérait le pays depuis de longues années avec certains arrivistes Nanga, mais cela est devenu flagrant ces derniers temps avec les nominations de plusieurs incompétents de son clan qui ont systématiquement envahis toutes les sphères de la république.

Le Cameroun aujourd'hui connaît un peu la même situation d'il y'a quelques temps au Zimbabwe avec la jeune Grâce Mugabe et son centenaire d'époux Robert Mugabe.À la différence que la jeune femme de Mugabe présentait des aptitudes intellectuelles reconnues,Chantal Biya elle ne gère que par l'instinct, la participation active aux multiples detournements avec ses enfants , sa famille proche( oncles, tantes, cousins,cousines, Djoba , et les passions tribales. Dans sa compréhension tout le pays doit revenir aux nanga et personne d'autre.

DETROMPE TOI MA PUCE , LE FEU ARRIVE, PREPARE TOI AUSSI A LE RECEVOIR COMME TU RECOIS LES MALETTES DE CASH .

CE SERA SANS ETAT D'AME ! OEIL POUR OEIL , DENT POUR DENT.

PAUVRES DE NOUS!!

LA QUESTION CEST DE SAVOIR COMMENT TOUT CA SE TERMINERA MON DIEU???