You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 05 12Article 462937

Opinions of Sunday, 12 May 2019

Columnist: Roland Nguini

Transhumance politique: Cabral Libii, l'arme fatale du RDPC

Alors que son parti "Les Citoyens" est en cours de légalisation, KÉROSÈNE (l'homme de mission du régime) vient d'être porté à la tête d'un parti politique dans le Nord Cameroun, à Guidiguis, le parti Camerounais pour la réconciliation nationale. Il veut quoi à la fin?

Cette question, beaucoup d'entre vous doivent certainement se la poser présentement. Certains naïfs croiront que 'kérosène' n'est qu'un simple embrouillé qui s'essaye en politique, que neni! Tous les actes qu'il pose sont réfléchis. Vous allez comprendre pourquoi.

Cabral LIBII (kérosène ou bandinard en chef) a adhéré jusqu'à ce jour à plusieurs partis politiques et mouvements parmi lesquels : le RDMC de Milla Assoute, MRC, Univers de Nkou Mvondo, les Citoyens (en cours de légalisation), le PCRN, etc....

À chaque fois, son adhésion répondait à une stratégie du régime pour détruire la dynamique de l'opposition. Je m'explique.

1- RDMC de Milla Assoute

Pour casser cet opposant qui montait en force à l'époque des faits, le régime(qui utilisait déjà Cabral contre les étudiants dans les campus universitaires) avait infiltré Cabral LIBII dans le parti de Milla Assoute pour le détruire de l'intérieur. Kérosène essayera même de lui arracher son parti à un moment donné, n'eut n'a été la vigilance du SG.

2- MRC

À la création du MRC, le régime une fois de plus essaya d'utiliser Cabral LIBII pour prendre le contrôle du parti. Il participera à plusieurs réunions et son manège très vite démasqué. Il sera alors contraint de partir avec tous les autres mauvais anges (MEON, ATEBA, ASSIGANA, ...)

3- UNIVERS

L'enjeu pour le régime ici était de casser toutes les initiatives de l'opposition véritable face à Biya. Vous savez très bien le rôle qu'il a joué pour empêcher l'Union de l'opposition. Vous savez également qu'il a légitimé toutes les actes de Biya.

L'argent que le régime versera sera la cause d'une dispute qui poussera Nkou Mvondo à le chasser comme un mal propre.

4- PCRN (Parti Camerounais pour la Réconciliation Nationale)

Alors que son parti les citoyens est en cours de légalisation, Cabral LIBII est engagé par le régime à un autre front qui consiste à le mettre au centre de toutes les démarches visant à la réconciliation des camerounais. Le régime veut faire de lui un acteur majeur du dialogue qui a ce piédestal, va bien manipuler les populations comme il l'a fait pendant l'élection présidentielle.

Donc la nouvelle mission de Cabral LIBII est de distraire le peuple et saper les initiatives et aspirations des populations. Il veut détourner le peuple de ses véritables revendications. Faites attention ! Faites très attention à cette nouvelle arnaque.