You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 02 01Article 455287

Opinions of Friday, 1 February 2019

Columnist: Boris Bertolt

Un citoyen allemand abandonné à Kondengui

Un citoyen allemand a été transféré hier nuit à Kondengui. Il figure parmi les 13 manifestants placés sous mandat de dépôt. il n’a jusqu’ici bénéficié d’aucune assistance de l’ambassade d’Allemagne au Cameroun.

Le chargé d’affaires de l’ambassade d’Allemagne au Cameroun, Lars Leymann refuse d’intervenir. Il a d’ailleurs confié à des proches que le Cameroun ne l’intéressait pas.

Cependant cette attitude cache la difficulté des autorités allemandes à intervenir au Cameroun. En effet, nos sources indiquent que les allemands affirment n’avoir aucun pouvoir sur la dictature de Biya et se limitent à faire des affaires. Mais quand il s’agit du Venezuala ou de la RDC ils sont forts.

Plus grave. Leur compatriote a des troubles cardiaques et doit régulièrement prendre ses médicaments. Les allemands disent qu’ils verront lundi. Et entre temps s’il venait à décéder?

LIRE AUSSI: Cabral Libii se fait tacler violemment par l’un de ses proches

Un diplomate camerounais au courant de la situation semble plutôt amusé. Et confie: “ c’est un secret de polichinelle ici que les diplomates occidentaux et les médias occidentaux sont arrosés financièrement pour se taire sur le Cameroun “. Pas surprenant que jusqu’ici les chancelleries occidentales à Yaoundé sont muettes sur les violations flagrantes en cours de la démocratie et des droits de l’homme. Les allemands ont plutôt dit à Biya qu’ils vont plutôt protéger l’ambassade du Cameroun à Berlin. Waohhhh.

Quand les africains débarqueront massivement chez eux ils vont se plaindre. Pourtant ce sont eux qui soutiennent les dictateurs comme Biya qui encouragent l’émigration.

Nous avons notre destin entre nos mains. Marchons pacifiquement samedi 2 février.