You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 07 03Article 442685

Opinions of Tuesday, 3 July 2018

Columnist: Boris Bertolt

Une émeute en préparation désamorcée à Kondengui

Une émeute a failli dégénérer ce matin à la prison de Kondengui pour cause, cette nuit sont arrivés dans la prison 14 éléments sécessionnistes de la branche armée. Pour les besoins de sécurité, certains d'entre eux ont été enchaînés aux pieds et d'autres aux mains. Leurs camarades qui sont à Kondengui depuis plus d'un an aujourd'hui avec en tête desquels Mancho BBC et Général Ngalim vont décider de ne plus se nourrir et envahir la grande cour de la prison en faisant des grands bruits avec des marmites qui servent à la cuisson de leurs nourriture.

LIRE AUSSI: Etoudi: voici l'anglophone pressenti pour succéder à Paul Biya

Certains d'entre eux s'étant lancés dans une rixe avec leurs voisins détenus francophones vont sortir gourdins et autres matériels pour semer la violence et créer une émeute.

Mis au courant, le régisseur Pierre Landry Etoundi ira à la rencontre des anglophones pour les calmer en leur tenant un discours d'appel au calme qui va ramener finalement de l'ordre dans la prison. Ayant pris soin de faire le tour des différents quartiers de la prison, le régisseur de Kondengui qui a pris soin de donner la parole aux leaders anglophones invitera les uns et les autres notamment les francophones à ne pas se considérer comme des super-détenus surtout vis à vis des anglophones.

LIRE AUSSI: Un artiste anglophone abattu à Etoudi par des éléments du BIR

C'est sous les applaudissements des détenus anglophones que le calme reviendra finalement au sein de la prison et commenceront les visites car rappelons que ce jour est jour de visite à Kondengui tour comme le jeudi et le dimanche.