You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 12 12Article 479311

Opinions of Thursday, 12 December 2019

Columnist: Didier Ndengue

Violente guerre entre militants de RDPC dans le Wouri-Centre


Click to read all about coronavirus →

Adors Ntone et Marlyse Soppo Toute s’affrontent par médias interposés depuis quelques jours. Ces deux camarades du Rassemblement démocratique du peuple camerounais(Rdpc) se discutent la 2e place dans la liste qui sera conduite par Albert Dooh Collins aux élections législatives du 9 févier 2020.

Dans cette liste du Rdpc Wouri Centre (Douala 1er), figure le nom de Marlyse Soppo Toute, connue pour son engagement politique à Douala 2e.

Le rang qu’elle occupe dans la liste de Dooh Collins est une grosse curiosité qui gène Adors Ntone. Ce dernier s’est préparé depuis longtemps, avec l’onction de la base militante de son parti, pour occuper la 2e place dans ladite liste. Le Wouri centre est son fief électoral depuis des lustres. C’est où il a bâti sa carrière politique.

Les prescriptions de Paul Biya

Cette situation met à mal la circulaire du président national du Rdpc, Paul Biya, relative aux opérations d’investiture des candidats de son parti au double scrutin législatif et municipal de février prochain.

S’appuyant sur la circulaire du président national, le secrétaire général du parti des flammes avait prescrit, dans le cadre du choix des candidats, « la transparence, la rigueur, l’objectivité et le respect des considérations liées à la sauvegarde du vivre-ensemble ».
La confrontation en cours à Wouri-Centre laisse croire que les prescriptions de la hiérarchie ont été violées. Ce qui pourrait plomber l’ambiance des élections législatives dans cette circonscription.

Un peu plus loin, Jean Nkuete insiste: « le choix des candidats doit obéir à la volonté de la base.» Et de conclure: « les comportements de corruption sous toutes leurs formes entraînent la disqualification des candidatures.»

Au regard des directives de la hiérarchie du parti que nous venons de parcourir, Marlyse Soppo Toute, bien qu’ayant un état de service « remarquable » à Douala 2e, ne saurait prétendre avoir plus de légitimité que Adors Ntone, réclamé par la base militante de Wouri Centre, mais rétrogradé dans la liste en course.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter