You are here: HomeWallOpinionsArticles2018 12 03Article 451937

Opinions of Monday, 3 December 2018

Columnist: Boris Bertolt

Voici les ministres et personnalités interdits de quitter le Cameroun

C’est la panique dans le sérail depuis vendredi dernier date de l’annonce officielle du retrait de la CAN 2019 au Cameroun. Dans soirée un gouvernement est annoncé mais par la suite annulé car Philémon Yang qui se trouvait à N’Djamena pour un sommet sous régional pour représenter Paul Biya n’était pas de retour.

Ce matin dans plusieurs ministères certains font déjà leurs bagages en attendant le prochain gouvernement qui pourrait tomber dans les prochaines heures. Les principales personnalités visées sont les suivantes:

Ferdinand NGOH NGOH, secrétaire général de la présidence de la République.

A LIRE AUSSI: Etoudi: Maurice Kamto, un agent de renseignements de Paul Biya?

Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général des services du premier ministre.

Nganou Djoumessi, ministre des travaux publics. L’homme qui a construit la route la plus chère du monde.

Issa Tchiroma Bakary, ministre de la Communication.

Ismael Bidoung Kpwatt, ministre des sports.

A ces noms, il faudrait ajouter Ayem Auger, conseiller économique à la présidence de la République, Ben Modo celui qui a bénéficié du gré à gré le plus important de la CAN 2019 en complicité avec Ferdinand NGOH NGOH.

Plusieurs opérateurs économiques ayant gagné des marchés également ciblés.

Rappellons que plusieurs marchés de la CAN ont été passées sans appel d’offres à des entreprises détenues par des pontes du régime avec des montants multipliés par par 3 ou 4.

Nous reviendrons sur le cas Ben Modo à titre illustrating dans les prochaines heures.