You are here: HomeWallOpinionsArticles2019 10 09Article 473644

Opinions of Wednesday, 9 October 2019

Columnist: Tgv de l'info

Voici pourquoi le dossier de Paul Chouta se retrouve à la cour d'appel


Click to read all about coronavirus →

COMMENT LE DOSSIER DE PAUL CHOUTA A DISPARU DU TPI POUR SE RETROUVER À LA COUR D'APPEL?

Comme vous le savez tous l'affaire Paul CHOUTA, poursuivi pour diffamation suite à une plainte de Calixthe BEYALA a connu un flou total ce mardi.
Alors qu'il était attendu au tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif ce 08 octobre, il n'a finalement pas été extrait de sa cellule à la prison principale de Yaoundé. Pourtant à la 4ème audience du 10 septembre 2019, l'affaire a été renvoyée à ce mardi pour ouverture des débats. Contre toute surprise, le mandat d'extraction du blogger n'a pas été délivré et son affaire n'a pas été enrôlée, c'est-à-dire programmé au TPI. Bref le dossier physique de Paul CHOUTA est quitté du TPI pour la cour d'appel alors qu'il est encore en jugement.

COMMENT EN EDT-ON ARRIVÉ LÀ?

En effet à l'audience du 10 septembre dernier Paul CHOUTA et ses avocats sont informés par la procureure et le président du tribunal qu'il y'a eu une jonction de procédure dans son dossier. Cette jonction en question concerne madame NGO Mispa, promotrice de l'école les Paradis des anges à Douala qui a des démêlés avec Calixthe BEYALA et citée par cette dernière comme complice de Paul CHOUTA.
Les avocats du webjournaliste vont s'opposer en vain pendant près d'une heure contre cette jonction, mais le juge va renvoyer l'affaire à ce jour pour ouverture des débats.

Il est 9h30 ce 08 octobre, le président du tribunal fait son entrée en salle et annonce l'ouverture des audience. Les avocats de CHOUTA constate que leur client n'est pas dans la salle. Aussitôt ils saisissent le président du tribunal pour lui savoir ce qui en est de leur client. C'est où la procureure informe qu'un individu aurait fait appel Add(Avant dire droit). Raison pour laquelle l'affaire a été transférée à la cour d'appel. Au moment où la lecture des affaires au rôle est entamée, Me KOUOKAM, Me NDOKI, Me DJODO, etc anticipent et posent des questions, dont la principale consiste à savoir quelle est la personne ayant fait appel, quand et pour quelle raison. Ils demandent au président de tribunal suspendre l'audience pour qu'on aille chercher le dossier de Paul CHOUTA comme ce fut le cas le jour de la jonction des procédures où on a suspendu l'audience pour aller chercher le dossier de Mme NGO Mispa. Réagissant à la charge, l'avocat de Calixthe BEYALA prend la parole et fait savoir aussi que la plaignante n'est nullement concernée par cet appel. La procureure réplique et indique qu'on ne devait même pas donner la parole aux avocats de Paul parce que son affaire n'est pas enrolée relativement. C'est ainsi que l'audience est suspendue vers 11h.

QUI A DONC FAIT APPEL?

Après des investigations que nous avons menées auprès de nos sources au parquet, il s'avère qu'il y a eu un appel dans le dossier portant sur la jonction de procédure. Ledit appel a été interjeté par Me PONDI PONDI, l'un des conseils de NGO Mispa. Il l'a fait visiblement d'initiative sans avoir avoir consulté sa cliente ni ses collègues constitués dans le dossier de NGO Mispa. Pourquoi cet homme en robe noire a interjété appel sans informer sa cliente et ses collègues? Pour quelle finalité? Allez savoir.

BON À SAVOIR : QUELS SONT LES AVOCATS DE PAUL CHOUTA?

Les avocats de Chouta sont : Me NDOCKI, Me Arey Collins, Me TAMFU, Me MELI, Me Dorcas NKONGME, Me BYANGA, Me NTCHALE, Me NJODO, Me KOUAYEP et Me KOUOKAM.
Le collectif Dominique FOUSSE et Me PONDI PONDI est constitué pour Madame Mispa de l'école Paradis des anges et non pour Paul CHOUTA.

Pour l'heure le dossier de Paul CHOUTA est à la cour d'appel pour examen. Nous attendons la suite.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.