You are here: HomeWallOpinionsArticles2017 08 23Article 419376

Opinions of Wednesday, 23 August 2017

Columnist: Boris Bertolt

Yves Michel Fotso aurait été trahit par ses proches

L'homme d'affaires Yves Michel Fotso a t'il été trahit par ses proches? C'est la thèse qui est soutenue actuellement par plusieurs d'entre eux. Car pendant plusieurs années Paul Biya a refusé de l'arrêter. Il lui avait fait remettre son passeport. En 2008, il organisait un dîner fastueux et prestigieux d'aurevoir dans sa résidence de Bandjoun pour annoncer son départ pour Singapour. Il renoncera par la suite.

C'est alors qu'il décide de rester pour faire face aux accusations qui pèsent contre lui dans le cadre de l'acquisition de l'avion présidentiel et la gestion delà CAMAIR. Il rédige de nombreux courriers qu'il fait acheminer au chef de l'Etat et à son épouse. Plus important, il s'attache les services de plusieurs personnes appelées " stratèges". Parmi lesquels Aboya MANASSE Endong qui devient son chief strategist.

Or le pouvoir cherche des documents impliquants plusieurs pontes du regimes dans ces dossiers. En plus de cela de ses liens dans le sérail. Yves Michel Fotso va remettre à Aboya un ensemble de documents compromettants pour des pontes du système. Dans son entourage, on accuse Aboya d'avoir transmis ces documents et confidences aux autorités pour faciliter son arrestation et celle de plusieurs autres personnes.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, au moment où Fotso est en prison, une affaire de terrain de 3 milliards fcfa eclate. C'est Aboya MANASSE qui à nouveau contacte des journalistes pour leur donner des informations CONTRE Yves Michel Fotso. Nous sommes en 2012 soit deux ans après son arrestation.
Sur cette base on comprend désormais pourquoi dans sa lettre sur le décès de Mg Balla, Albert Ndzongang écrivait: " Ces journaux et autres sbires du régime, qui veulent des preuves de la part de Mgr Samuel KLEDA, cherchent à lui faire le coup, que d’autres espions à la solde du pouvoir, ont fait à Monsieur Yves Michel FOTSO en son temps.

En effet, sous prétexte d’expliquer son cas au grand public, pour le laver de tout soupçon, un grand agent des services secrets qui grimpe d’ailleurs dans la hiérarchie du pouvoir depuis ce temps-là, lui a soustrait des confessions et des documents confidentiels sur ses liens avec certains pontes du régime. C’est ce qui a précipité son arrestation après la diffusion de l’émission sur les télévisions privées.

Ils veulent donc savoir de quelles preuves disposent les évêques et la famille pour préparer la riposte." Selon nos informations l'homme dont il est question n'est autre que Aboya MANASSE Endong, aujourd'hui Conseiller au ministère de l'Enseignement supérieur, mais également très ami avec Célestin Tawamba, president du Gicam qui paradoxalement appelait Yves Michel Fotso" grand frère "