You are here: HomeNewsPolitics2019 02 28Article 457450

Politics of Thursday, 28 February 2019

Source: agora-mag.net

Cabral Libii a (enfin) son propre parti politique

Organisation du Mouvement Patriotique (OMP). Ainsi s’appelle le dernier né des partis politique au Cameroun. Il vient d’être fondé par l’un des plus jeunes hommes politiques que le pays connaisse en ce moment.

Cabral Libii Li Ngue Ngue, puisqu’il s’agit de lui, est désormais le Président du parti OMP. La confirmation est progressivement faite, par ses partisans et militants, qui font circuler depuis le 26 février 2019 dans les réseaux sociaux, le logo de cette nouvelle chapelle politique.

Cette information qui a au départ été qualifiée de rumeur par certains camerounais, laisse croire que la rupture entre le candidat ayant occupé la troisième place lors de la dernière présidentielle au Cameroun et le Pr Prosper Nkou Mvondo est confirmé.

D’ailleurs d’après certaines sources, le parti Univers de Prosper Nkou Mvondo a publié mardi 26 février sur sa page facebook, un texte avec pour titre « la fidélité politique une qualité plutôt rare ». Aucune allusion à cette séparation n’était faite. Mais l’ancien parti parti politique de Cabral Libii, présente la dure réalité de la rupture, dans cette communication. « La rupture de la fidélité a un caractère dramatique qui marque les protagonistes d’une brûlure au fer rouge difficilement pardonnable. Comment être infidèle sans passer pour un traître ? », Peut-on y lire. Sur le terrain pendant ce temps, le jeune Cabral Libii, qui a le vent en poupe actuellement, prépare les trois scrutins législatif, municipal et régional, prochaines. Il propose une « mutualisation » des forces.