You are here: HomeNewsPolitics2018 05 28Article 440409

Politics of Monday, 28 May 2018

Source: camerounweb.com

Qui est vraiment Erik Essousse, le nouveau DG d’ELECAM ?


Click to read all about coronavirus →

A quelques mois des prochaines législatives et de l’élection présidentielle, le Chef de l’Etat Paul Biya vient de procéder à un important remaniement au sein d’Election Cameroon (ELECAM). Par décret présidentiel publié ce lundi, Erik Essousse vient d’être nommé Directeur Général de l’ELECAM en lieu et place d’Abdoulaye Babale reconnu coupable de fautes graves dans sa gestion de l’institution.

C’est donc à Erik Essousse et à sa nouvelle équipe que revient l’organisation du prochain scrutin présidentiel et des prochaines élections législatives.
Né le 5 juillet 1951 à Ndokagnak, le nouveau patron d’ELECAM est originaire de l’arrondissement de Yingui dans le département du Nkam (région du Littoral). De son parcours universitaire, on retiendra qu’il est titulaire d’une licence es Lettre en Histoire à l’Université de Yaoundé et d’un doctorat de troisième cycle en Histoire des Relations Internationales obtenu à l’Université Paris I Sorbonne.
LIRE AUSSI: Élections 2018: un cadre du RDPC dévoile le candidat qui fait peur à Biya

Fin connaisseurs des rouages de l’administration, Essousse Erik a passé la majeure partie de sa carrière au ministère de l’Administration territoriale et plus précisément à la direction des affaires politiques où il a occupé les fonctions de chef de service, sous-directeur des libertés publiques et directeur adjoint.

Il a également été chargé de mission dans les services de la Primature. Partagé entre la fonction publique et ses activités de recherche, Essousse Erik est connu dans le milieu universitaire comme auteur de l’ouvrage « La liberté de la presse écrite au Cameroun : ombres et lumières » publié en 2008 et co-auteur de l’essai intitulé « Problématique de l'informatisation des processus électoraux en Afrique » publié en 2004.

LIRE AUSSI: Zoom sur ces diplomates américains 'limogés' qui ont critiqué en public Paul Biya

Avant sa nomination, il occupait le poste de Directeur Adjoint de l’ELECAM. Un poste qui revient désormais à Abdoul Karimou d’après le décret présidentiel lu ce lundi sur la CRTV.

Vous êtes témoin d'un fait, vous avez une information, un scoop ou un sujet d'actualité à diffuser? Envoyez-nous vos infos, photos ou vidéos sur WhatsApp +237 650 531 887 ou par email ! Les meilleurs seront sélectionnés et vérifiés par la rédaction puis publiés sur le site.

Join our Newsletter