You are here: HomeNewsPolitics2018 12 26Article 453047

Politics of Wednesday, 26 December 2018

Source: 237actu.com

Sérail: Maurice Kamto violemment attaqué!

Abel Elimby accuse principalement ces deux hommes politiques de n’avoir pas proposé une alternative crédible au peuple lors du dernier scrutin présidentiel, « Nous venons de vous faire perdre la 16 ème occasion de renverser le régime du président Biya, en refusant de nous mettre ensemble, vous connaissez les responsables de cette tragédie » , écrit sur la page facebook ce 26 décembre le conseillé municipal à la mairie de Douala 5e

Abel Elimby Lobe pense que Maurice Kamto est un « brillant » bâtisseur du régime qui, a passé 7années à fabriquer le monstre et manger avec lui. Joshua Osih, estime-t-il, était candidat contre Biya avec un « orgueil fou », refusant de reconnaître ses « faiblesses »

Lire l’intégralité de la publication d’Abel Elimby Lobe

PEUPLE DU CHANGEMENT, mes frères de lutte et moi même, nous gagnerons les élections lorsque nous saurons nous unir et représenter face au régime de BIYA un consensus politique qui sera l'alternative crédible que vous, PEUPLE DU CHANGEMENT, attendez depuis 26 ans. NOUS VENONS DE VOUS FAIRE PERDRE LA 16ème occasion de renverser le régime du président Biya en refusant de nous mettre ensemble: vous connaissez les responsables de cette tragédie.

Nous voilà de nouveau en train d'agir comme des entêtés diaboliques qui refusent de s'instruire des échecs à répétition et recommencent à refuser de préparer les élections législatives et municipales dans le cadre d'une union de l'opposition.

Je voudrais saluer LE MANIDEM, LE PURS, L'UPC(de la présidente HABIBA ISSA DUALA MBEDI), LE FPD(dont le président est venu de ngaoundéré) LE MDP pour leur participation à la soirée de réflexion que nous avons tenue le samedi 22 déc 2018, avec l'hospitalité que le président EBOUA ALAIN du MDP nous a offerte.

Nous avons consacré cette soirée à envisager la mise sur pied d'un outil qui doit nous permette de construire la stratégie d'union qui nous permettra de présenter aux élections législatives et municipales prochaines des listes de candidats consensuellement élaborées pour avoir devant chaque liste du RDPC, une liste d'union de l'opposition qui va éviter au peuple du changement de disperser son vote. Nous gagnerons les élections lorsque nous saurons construire notre crédibilité.

Entre temps nous avons des gens qui étaient hier d'une virulence extraordinaire et qui se sont transformés en serviteurs serviles du régime de Biya, Entre temps nous avons de brillant bâtisseurs du régime qui après 7années passées à fabriquer le monstre, manger avec lui, se convertissent à notre lutte pour la dévoyer, Entre temps nous avons des gens qui étaient candidats contre Biya avec un orgueil fou, refusant de reconnaître que leurs faiblesses les commandent de mutualiste les moyens , avec leurs 3%, ils ont étalé ces faiblesses qu'il refusaient de reconnaître et se sont convertis en vice président de la FECAFOOT toute honte bue,

Entre temps nous avons des gens qui prétendent combattre le régime de Biya et ne renoncent à aucun privilège que Biya leur donne pour montrer comment ils sont de vulgaires vielles outres contenant le même mauvais vin, ils jouissent publiquement des prébendes de la mauvaise gouvernance qu'ils nous disent vouloir combattre. Refusons d'être ces mauvais opposants.

JE SUIS PARTI CAR JE N'AIMES PAS LE RÉGIME DU PRÉSIDENT BIYA ET JE NE VEUX PAS SES CADEAUX.