You are here: HomeNewsReligion2019 05 09Article 462766

Religion of Thursday, 9 May 2019

Source: Le Quotidien

Coût du Hadj 2019: les dignitaires musulmans remercient Paul Biya

Ils sont respectivement Imams, membres des associations islamiques et autres encadreurs des pèlerins musulmans qui ont promptement adressée une lettre de remerciements à Son Excellence Paul Biya, Président de la République pour la subvention d’un milliard de FCFA qu’il a accordée gracieusement à la communauté musulmane. Un élan de générosité qui permettra à plusieurs musulmans qui désespéraient déjà, d’accomplir en toute aise en cette année 2019, l’un des cinq des piliers de l’islam.

Il y avait comme une tension dans l’air au sein de la communauté musulmane. La raison de cette situation trouvait sa source dans l’augmentation du coût du Hadj 2019.une hausse de près de 315 000Fcfa qui selon le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji s’explique par la fluctuation du dollar et la hausse des frais de visas d’entrée en Arabie Saoudite ainsi que du transport urbain dans le royaume.

Des précisions du ministre qui ont convaincu les représentants de la communauté musulmane sensibilisés à l’occasion et qui répondaient présent au point de presse donné par le Minat le lundi o6 mai 2019. Point de presse au cours duquel l’assistance a été informée de ce que, sans subvention de l’Etat tout le contraire de plusieurs pays d’Afrique, le Cameroun s’est inscrit dans le Hadj standard ou hadj business class pour l’Etat et le Hadj Vip pour les agences de privées.

A ce titre, il ne peut pas se comparer à d’autres pays qui ont choisi le Hadj Basic. Seulement, confrontées à d’énormes difficultés financières, certaines personnes éligibles à la participation au hadj 2019, risquaient ne plus aller accomplir l’un des cinq piliers de l’islam.

Face à une certaine récupération que voulaient faire certaines personnes mal intentionnées qui incitaient la communauté musulmane à l’insurrection ceci à travers les réseaux sociaux et autres médias, dans sa posture de Président de la commission Nationale du Hadj, le Ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a reçu le collectif des Associations islamiques, certains Imams et quelques encadreurs sérieux de pèlerins musulmans du Cameroun à l’effet d’écouter leurs préoccupations.

En disant merci au gouvernement pour les bienfaits à l’endroit de la communauté musulmane, au nom de celle-ci, tous les groupes présents au Minat ce lundi 06 mai 2019, ont fait recours au Chef de l’Etat, en sollicitant son appui spécial, pour que le Hadj 2019 soit ramené à celui de l’édition 2018, afin de permettre au plus grand nombre de Camerounais désireux de se rendre au pèlerinage à la Mecque, d’accomplir leur devoir religieux.

Moins de 72 heures après l’expression de cette doléance, le Chef de l’Etat a réagi en répondant positivement à cette sollicitation. Un milliard pas moins ont été accordés en guise de subvention pour les besoins de la cause.

Initialement arrêté à 2 529 000 Fcfa, le coût du Hadj 2019 a été revu à la baisse grâce à cette subvention d’un milliard de Fcfa octroyée par le Président de la République du Cameroun. Les pèlerins désireux de se rendre au pèlerinage à la Mecque dans le cadre de l’édition 2019 du Hadj, vont débourser la somme de 2 242 000 Fcfa.

Coût appliqué lors de l’édition 2018 du Hadj aux camerounais.