You are here: HomeNewsReligion2019 05 16Article 463220

Religion of Thursday, 16 May 2019

Source: agencecamerounpresse.com

Mbarga Atangana offre des vivres aux musulmans de la Mefou-et-Afamba

C’est à la mosquée centrale de la commune de Mfou que tout s’est déroulé. Imam et fidèles musulmans ont répondu présent à la traditionnelle cérémonie de remise de dons offerts par le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, à la communauté musulmane de la Mefou-et Afamba en ce mois de jeûne du Ramadan.

Selon Cameroon Tribune, l’esplanade de cette mosquée était pleine de denrées alimentaires. 15 sacs de riz, 30 sacs de farine, 12 sacs de sucre, 20 cartons d’huile, 20 cartons de pâtes alimentaires, 25 cartons de biscuits, 1 bœuf et une enveloppe d’un million de FCFA. Assez pour soutenir en prière et communier avec les 10 mosquées que compte le département.

Pour le ministre Luc Magloire Mbarga Atangana, cet acte est un signe de solidarité et d’unité : « Les Camerounais de toute obédience, de tous les horizons, et ceux de la Mefou-et-Afamba sont chez eux. Cette cérémonie est la traduction de cette harmonie qui règne dans le département, de cette mise en œuvre du vivre ensemble qui n’est pas simplement une prescription dans le vide, mais qui correspond à une réalité. Il s’agit aussi d’envoyer un message à l’intention de nos compatriotes qui devraient réfléchir par deux fois face aux fauteurs de troubles qui sont jaloux du vivre-ensemble, de ce que notre pays avance », a confié Luc Magloire Mbarga Atangana.

Face à cette grande générosité, l’Imam Mohamed Awal, coordonnateur départemental des Affaires islamiques pour la Mefou-et-Afamba, en remerciant, le ministre, l’a rassuré des prières envoyées vers Dieu, celles-là qui contribuent à la consolidation de la paix au Cameroun.

« Un seul bienfait est multiplié par 700 et remis à la personne qui donne (…) Des prières spécifiques sont organisées au cours de ce mois pour demander à Allah de maintenir notre pays dans la paix, d’instaurer la sécurité où elle est menacée et de maintenir la paix où elle règne déjà ».

Luc Magloire Mbarga Atangana, en clôturant la cérémonie, les a exhortés à ne pas simplement prier pour le Cameroun mais aussi et surtout d’intercéder pour les dirigeants du pays.

Mois de tous les espoirs pour la communauté musulmane, le Ramadan, étymologiquement vient du mot Ramdah, la période des canicules, parce que le ramadan arrivait toujours en cette période dans la péninsule arabique. C’est donc une période de pénitence et d’abstinence, période de très grandes adorations au cours de laquelle, la récompense d’Allah est multipliée.

C’est cette grande période qu’Allah a réservé pour affranchir beaucoup de fidèles de l’enfer, beaucoup de pécheurs, et pendant cette période les portes du paradis dit-on sont grandement ouvertes. De l’avis des hommes de Dieu rencontrés, la conduite à tenir pour le mois du Ramadan, c’est d’abord la repentance.

Il faut accentuer la prière et vivre dans l’harmonie avec son entourage pour bénéficier des biens faits d’Allah. La lecture du saint coran est vivement recommandée. Tout musulman qui a déjà atteint l’âge majeur ou l’âge de la puberté est appelé à jeûner. Exception faite de la femme enceinte ou celle qui allaite un bébé et qui ne peut pas jeûner, des personnes du 3e âge ne pouvant plus supporter la famine.